Poney-club de Clary

& Pension Al-Fort

Cody de retour
publié par

Cody cherche une famille qui saura tenir compte du temps à passer pour effacer ses inquiétudes et ses retards dans la connaissance du monde des humains.
En attendant, il vient vivre plus près des animations, activités, mouvements humains.
Comme Kizzy n’a pas su Continuer la lecture

Récap: les chevaux de Ghislaine
publié par

Je parle rarement d’eux.
Et pourtant, ils sont l’essence de ma vie.
Eclipse et Sendre.
Auxquels se sont rajoutés Dylan et Vénus.
Sans doute parce-que je ne crois pas que cela intéresse qui que ce soit de me lire sur des explications techniques ou relationnelles.
Sans doute parfois parce-que c’est trop personnel aussi.
Simplement, sans la première de ces chevaux, il n’y aurait jamais eu de poney club de Clary.
Et sans les autres, ce poney club serait déjà fermé.
La passion d’enseigner va de pair avec la passion d’apprendre et de rechercher sans cesse.
Si je ne monte pas, si je ne recherche pas les sensations, la communication avec eux, je ne vis pas, je m’étiole.
Alors une fois n’est pas coutume, voici de leurs nouvelles:
Continuer la lecture

Les progrès de Cody
publié par

Cody est arrivé au poney club depuis 6 semaines à présent.
Ses progrès sont énormes: en fait, il a appris notre langage corporel, il se régale à évoluer en longe comme en liberté et a amorcé les longues rênes.
Il s’est tout aussi bien comporté au travail en main, comprenant vite les reports d’équilibre à faire selon les actions de la main (hauteur d’encolure, mobilisation des épaules et des hanches), mais n’est pas encore à l’aise avec ça… par manque de pratique uniquement Wink

Photo0008

Continuer la lecture

Cody vient apprendre l’humain et le débourrage
publié par

Cody est un très joli cheval de 5 ans.
Il a grandi auprès de sa maman sans jamais être trop manipulé, ni réellement croiser d’autres chevaux ni quitter son parc. Il a même plutôt appris à fuir le contact physique de l’homme, sans pour autant perdre sa curiosité envers lui.

C’est donc un cheval très craintif, méfiant, évitant, qui a été mis à la vente il y a 6 semaines et qui a été apprivoisé et acheté par ses actuels propriétaires. Acheter un cheval comme cela, c’est un peu jouer à quitte ou double.
Soit les expériences du cheval lui ont appris à se méfier mais cela n’a pas entaché son envie de contact et d’apprendre et c’est sans rapport avec son mental… et bon, il y a un sacré travail à effectuer, mais les résultats seront extraordinaires.
Soit le mental est fragile, ou encore les expériences désagréables ont profondément abîmé son envie de belle relation, et là, ma foi, il y aura du boulot délicat à vie…

Photo0004

Continuer la lecture

Bambou ou la fin des soins
publié par

A ce jour, Bambou a une jolie oreille toute neuve, et ses bobos aux jambes sont résorbés (oedèmes, plaies, etc.)

Il sait donc presque tenir sage à l’attache, même quand des chevaux s’en vont de l’étable (bon, il n’est pas un sur-cheval non plus, mais il est gérable), il sait accepter le bruit du pschitt-pschitt, et ne s’assomme pas trop aux poutres quand il s’angoisse momentanément.

Dernière blague: Continuer la lecture