Poney-club de Clary

& Pension Al-Fort

Le tunnel à foin
publié par

Ca y est, nous venons de franchir le cap!

Notre hangar à foin déborde de foin 2013. Mais nous avons encore 800 petites balles à aller charger. De quoi tenir un siège…
Et la récolte 2014  a déjà commencé chez certains agriculteurs… qui souhaiteraient nous la livrer dès la récolte faite plutôt que de se la décharger chez eux pour nous la recharger et la ramener dans 3 mois…
Mais… pas question d’enfermer la récolte 2013, à distribuer de suite, sous la récolte 2014, à distribuer dans quelques mois.
Donc, nous manquons de place.

Alors c’est fait, nous avons acheté un abri-tunnel-hangar à foin.
Qui a été rapatrié du Lot dès jeudi dernier (merci Jean-Paul aïe le doigt, merci maman!).
Appelez-le comme vous voulez, mais il a occupé nos bénévoles de nombreuses heures vendredi après-midi (merci Chris) et samedi matin dernier (merci Chris encore aïe les mimines, merci Patrice, Jean-Paul, Didier, Gilles, Pascale, et Bianca!).
Continuer la lecture

Tentative de stabilisation d’un râtelier
publié par

Nous avons en projet, afin que les prochaines années pluvieuses ne nous causent pas tant de tracas, de stabiliser une partie des paddocks des chevaux.
Tous ceux (cavaliers, parents de cavaliers, propriétaires, etc.) qui en bénéficieront, pourrons sans hésiter remercier la maman de Ghislaine, qui finance le projet… et mettre la main à la pâte le jour où il faudra étaler géotextile, cailloux et sable!
(la phrase ci-dessus contient un message subliminal hyper sophistiqué d’une rare finesse psychologique).

Sous l’impulsion de Chris, nous avons fait un mini test préalable dans le paddock de Vaillant.
Hop-hop-hop, il a poussé la gadoue, hop-hop-hop, il a étalé des gros sacs plastiques (type big bags des agriculteurs pour les graines ou l’engrais), et hop-hop-hop il a mis du groooos cailloux dessus (que nous devons à Jean-Luc, merci aussi Jean-Luc).
Ni vu ni connu j’t’embrouille, discrètement, voilà c’est fait.
Sur 30m2 environ, juste pour voir.
Ca a pris quoi? Allez, maxi deux grosses demi-journées complètes? Et tout ça sous la pluie qui ne cesse… Facile quoi!

Ce que Chris a trouvé de pire dans cette histoire, c’est la dureté de l’embrayage du tracteur parait-il… Laugh

Ci-dessous, un dessin de Continuer la lecture

Adieu ancien club…
publié par

Cette fois, on y est…

Avec l’aide de Charlène, Mélanie, Pascale, des papas de Soizig, Martin, Chloé, Morgane, Aurélie, Andrea, Charlène, de la maman de Jeanne, du grand-père de Léa, avec l’aide du tracto, de la remorque et du tracteur…

L’ancien club est vide. Il ne reste de notre passage que le chemin d’accès (carrière et boxes étant là avant nous) et la sellerie…

La nature va pouvoir reprendre ses droits. L’herbe a déjà poussé bien plus qu’il n’y en avait à notre arrivée. Le bois a une végétation riche et verte, l’ancienne jachère est devenue une prairie… Tout une faune a déjà dû réinvestir les lieux, et c’est une belle chose d’imaginer cela. Smile

Merci à tous pour le sérieux coup de main!

A l’ancien poney-club…
publié par

L’algeco est parti, les stalles sont démontées et arrivées sous forme de planches au nouveau club.

En revanche, il reste encore quelques bricoles, et non des moindres, à faire. Nous souhaiterions nous y attaquer demain matin, un RDV est posé ce samedi à partir de 8h30 au nouveau club pour le café, et 9h à l’ancien club…

Votre aide reste pour le club un cadeau inestimable, qui permet à la fois de créer un nouveau club dans lequel vos enfants et vous-mêmes vous sentiez bien, mais aussi de rester sur des tarifs abordables pour vous.
Ces tarifs nous permettent de bien soigner les poneys, mais en aucun cas d’employer quelqu’un.
C’est donc sur vous que tout repose pour continuer à fonctionner de la même façon: avec peu de cavaliers par reprise, peu de reprises qui s’enchainent, permettant à chaque enfant d’apprendre à observer, comprendre, soigner, harnacher, et se faire obéir de son poney.
Continuer la lecture

Les toilettes prennent bonne tournure!
publié par

La dalle est finie depuis belle lunette lurette, le placo a été posé à coup de découpes improbables, les tuyaux sortent au bon endroit, le carrelage du sol est en place et le carrelage mural avance à grands pas! (encore une fois, merci à Gilles, Pascale, Patrice et Didier).

D’ici peu, vous pourrez enfin, au club, profiter de ces magnifiques toilettes si une envie pressante vous prend: